Liens

© Copyright 2013 Association Culturelle et Éducative des Musulmans de Combs-la-ville     |   Contact   |   

Linkedin

Twitter

Facebook

Connection

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail

Contactez-Nous

         30, Rue Pierre et Marie CURIE
             77380 Combs la ville
             
             +33 (0) 174592816

             
             contact@acemclv.fr
            www.acemclv.fr

Les 5 Piliers de l’ Islam\\ Le Jeûne


L' instauration du jeûne de Ramadan

Pendant un mois lunaire, de l'aube au coucher du soleil, le Musulman doit s'abstenir de manger et de boire. À chaque instant pendant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C'est un moyen pour le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce jeûne a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l'année lunaire. «Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam [le jeûne] comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété» (Sourate 2, verset 183).

Les mérites de Ramadan

Le prophète SA a dit: «Le Ramadan est venu à vous! C'est un mois de bénédiction. ALLAH vous enveloppe de paix et fait descendre la miséricorde. Il décharge des fautes et Il exauce les demandes. ALLAH vous regarde rivaliser d'ardeur dans ce but et il se vante de vous auprès de Ses anges. Montrez à ALLAH le meilleur de vous-mêmes, car est bien malheureux celui qui est privé de la miséricorde d'ALLAH, Puissant et Majestueux!». (Ibn Majah)
«
C'est le mois de la patience, et la récompense de la patience est le Paradis. C'est le mois du don. C'est un mois dans lequel les ressources du croyant augmentent. Un mois dont le début est miséricorde, dont le milieu est pardon et la fin affranchissement du feu de l'Enfer». (Bayhaqi)
«
Lorsqu'arrive la première nuit du mois de Ramadan, ALLAH ordonne à son Paradis: «Prépare-toi et embellis-toi pour Mes serviteurs qui viendront bientôt dans Ma demeure et Ma générosité se reposer des peines du bas monde!» ». (Bayhaqi)
«
Celui qui jeûne le mois de Ramadan, en connaissant et en respectant avec vigilance les règles du jeûne, expie son passé». (Boukhari)
«
Si les serviteurs savaient quelle est la valeur du mois de Ramadan, ils souhaiteraient que l'année entière fût Ramadan ». (Bayhaqi)

La nuit du Destin

Le prophète SA) dit: «Toutes les fautes passées sont pardonnées à celui qui passe la nuit du Destin en veillée pieuse avec foi et espoir de récompense» (Moslim).«Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan» (Boukhari). [c'est à dire la nuit dont le lendemain correspond au 21, 23, 25, 27 ou 29 de Ramadan]
Le prophète SA) a recommandé de répéter cette invocation au cours de la nuit du Destin: «
Ô mon Dieu! Tu est indulgent, Tu aimes le pardon: fais-moi grâce! [Allahoumma innaka 'afouwwoune touhibboul 'afouwa fa'fou 'anni]»

La charité

Le prophète SA) dit: «La meilleure charité est celle accomplie pendant Ramadan» (Tirmidy)  «Qui donne à manger ou à boire à quelqu'un qui jeûne, d'un bien licitement acquis, les anges ne cessent de prier pour lui durant Ramadan. L'archange Gabriel prie pour lui la nuit du Destin» (Boukhari)

La prière des Tarawih

Le prophète (SA dit: «Qui se lève pour prier pendant les nuits de Ramadan, avec foi et en comptant sur la récompense divine, Dieu pardonne ses fautes passées». (Boukhari & Moslim)

La lecture du Coran

Le prophète (A) redoublait la récitation du Coran, pendant le mois de Ramadan. L’ange Gabriel descendait réciter avec lui. (Boukhari). Le prophète SA dit: «Le jeûne et la prière de Ramadan intercéderont pour l'homme le jour de la résurrection. Le jeûne dira: « Seigneur! Je l'ai empêché de boire et de manger pendant le jour». Le Coran dira: « Seigneur! Je l'ai empêché de dormir la nuit » « Accepte notre intersession pour lui!» ». (Ahmed & Nassai)

Rompre le jeûne aussitôt que le soleil se couche

Le prophète SA dit: «On ne cesse d'être dans la bonne voie tant qu'on s'empresse de rompre le jeûne». (Boukhari & Moslim)

Invoquer Dieu au moment même de la rupture du jeûne

Le prophète AW dit: «N'est pas repoussée la demande faite par le jeûneur au moment de la rupture de son jeûne» (Ibn Majah). Le prophète SA faisait l'invocation suivante: «Au nom d'ALLAH! Ô mon Dieu! J'ai jeûné pour Toi et j'ai rompu avec ce que Tu m'as donné! [Bismillah! Allahoumma laka soumtou wa 'ala rizqika aftartou]». (Abou Daoud)